ACTU SES

Le site de ressources
pour préparer vos élèves au bac en suivant l'actualité

Accueil > Travailler avec l’actu > La participation des plus âgés au marché du travail s’accélère en (...)



La participation des plus âgés au marché du travail s’accélère en 2012


Première   Méthode  

Source : Fabien Guggemos et Joëlle Vidalenc, Encadré INSEE Première N°1466, septembre 2013

 

Sous l’effet des changements législatifs concernant la retraite, les taux d’activité et d’emploi des 55-64 ans ont augmenté de façon significative en 2012, en particulier pour les 60-64 ans… mais le taux de chômage aussi.

 

« Le taux d’activité des 55-64 ans en France s’élève à 47,9 % en 2012. Comme pour les moins de 25 ans, il se situe en-deçà de celui de l’Union Européenne à 27 (52,8 %) et demeure très inférieur à ceux des pays scandinaves, de l’Allemagne (65,4 %), du Royaume-Uni (61,1 %) ou des Pays-Bas (61,5 %). Les écarts sont particulièrement importants chez les 60-64 ans et s’expliquent par des âges légaux de départ en retraite plus précoces en France. Ainsi, seuls 23,1 % des 60-64 ans prennent part au marché du travail en France, contre 35,2 % en Europe.
Cependant, le taux d’activité des seniors augmente régulièrement depuis plusieurs années en France. Cette évolution fait suite à l’augmentation du nombre de trimestres à valider pour partir en retraite à taux plein, au recul de l’âge légal de départ en retraite et à l’abandon progressif, depuis 2009, des dispositifs publics de cessation anticipée d’activité. En 2012, cette progression s’est accélérée de façon significative. Le taux d’activité des 55-64 ans, après des hausses annuelles moyennes de 1,5 point entre 2008 et 2011, s’est ainsi accru de 3,5 points en 2012. Cette tendance est particulièrement nette chez les 60-64 ans : leur taux d’activité, en constante augmentation depuis 2003, a progressé de 9,3 points en neuf ans, dont 3,3 points entre 2011 et 2012.
Avec leur participation accrue au marché du travail, la part des seniors occupant un emploi progresse également. Le taux d’emploi des 55-64 ans a augmenté continûment depuis 2003, y compris entre 2008 et 2009, au plus fort de la crise. Passant de 37 % à 41,5 % entre 2003 et 2011, cette hausse s’est ensuite fortement amplifiée (+ 3 points) : en 2012, 44,5 % des 55-64 ans occupent un emploi. Cette tendance est notamment portée par les plus âgés, la part des 60-64 ans en emploi passant de 13,3 % en 2003 à 21,7 % en 2012 (+ 8,4 points, dont 2,8 points entre 2011 et 2012).
Cependant, les seniors sont aussi plus nombreux à connaître le chômage. En 2012, 7,1 % des actifs de 55-64 ans sont au chômage ; cette proportion reste sensiblement inférieure au taux de chômage de l’ensemble de la population active (9,8 %) mais a suivi la même progression en 2012 (+ 0,6 point). Après deux années de baisse bien plus prononcée que pour les autres classes d’âge, la hausse du taux de chômage des 60-64 ans est particulièrement forte en 2012 (+ 1,3 point à 6,0 %). »